More

    Visions est exactement ce que je montrerais à un nouveau fan d’anime

    Image caractéristique de Star Wars Visions

    Star Wars : Visions est une anthologie d’anime composée de sept studios d’animation racontant neuf histoires qui se déroulent dans un texte emblématique rampant loin, très loin. Prévus pour être diffusés sur Disney+, les épisodes durent entre 10 et 20 minutes chacun.

    Chaque épisode est sa propre histoire autonome qui existe dans le Guerres des étoiles univers. Vous n’obtiendrez pas l’anime Luke Skywalker, mais plutôt de tout nouveaux personnages qui existent dans la tradition en cours qui compose Guerres des étoiles.

    Les studios concernés sont les suivants :

    Kamikaze Douga – « The Duel » Geno Studio (Twin Engine) – « Lop and Ochō »Studio Colorido (Twin Engine) – « Tatooine Rhapsody » Déclencheur – « Les jumeaux » Déclencheur – « L’Ancien »Kinema Citrus – « La mariée du village » Science Saru – “Akakiri”Science Saru – “T0-B1” Production IG – “Le Neuvième Jedi”

    Certains épisodes ont l’impression de raconter une histoire complète, d’autres ont des fins ouvertes (ce qui me donne envie d’une série entière), et certains ont l’impression qu’une équipe d’animateurs a décidé de montrer ses compétences via des sabres laser et des duels dramatiques. Certains épisodes semblent tout droit sortis d’un Guerres des étoiles roman et d’autres se sentent très anime, où d’adorables garçons robots rêvent de devenir un Jedi et où un mignon lapin humanoïde peut utiliser la Force.

    Si vous vous êtes déjà demandé à quoi cela ressemblerait de voir des Stormtroopers envahir un village japonais juste au moment où un samouraï errant se présente pour sauver la situation, cette anthologie est faite pour vous.

    En tant que personne qui a été initiée à l’anime et Guerres des étoiles à un jeune âge (anime à 10 ans et Guerres des étoiles à 13 ans), ce sont deux choses que je n’aurais jamais imaginées être encore une force dominante dans les médias aujourd’hui. Voir les deux se réunir est un rêve personnel de fangirl devenu réalité, surtout si l’on prend en compte les influences japonaises à l’intérieur. Guerres des étoiles.

    C’est aussi l’anthologie parfaite à montrer à quelqu’un qui pose la question « Quel anime devrais-je regarder si je n’ai jamais regardé d’anime auparavant ? »

    C’est une question qui revient souvent lorsque ceux qui s’intéressent à l’anime se demandent ce qu’ils devraient regarder. Il y a beaucoup d’anime là-bas, donc au lieu de donner à quelqu’un une liste de séries à regarder, j’essaie de lui demander dans quels genres il se situe et de partir de là. L’anime, comme les médias eux-mêmes, est composé d’une variété de genres. Horreur. Action. Romance. Des sports. Il y en a pour tous les goûts en matière d’anime.

    Cette anthologie l’incarne parfaitement.

    Guerres des étoiles est une si grande propriété et nous avons bien dépassé le point de pouvoir raconter différentes histoires à l’intérieur. Star Wars : Visions fait exactement cela tout en montrant franchement le type de travail que ces studios peuvent faire et font depuis un certain temps. L’épisode de Trigger, “Les jumeaux”, par exemple, est une bataille spatiale sauvage avec beaucoup de visuels vifs et une animation exagérée. Si vous connaissez le studio derrière l’anime comme Promar, vous savez exactement ce que vous allez obtenir. Si vous ne l’êtes pas ? C’est une chance de voir Guerres des étoiles dépeint de manière grandiloquente.

    Si vous voulez quelque chose qui a plus un ton de samouraï à l’ancienne, il y a “The Duel” de Kamikaze Douga. Ce garçon robot dont j’ai parlé ? C’est le “T0-B1” de Science Saru. Vous voulez un groupe de rock dans l’espace ? Star Wars : Visions a aussi un épisode avec ça, grâce à “Tatooine Rhapsody” de Studio Colorido (Twin Engine).

    Bon sang, je pourrais utiliser une saison entière de Production IG, “The Ninth Jedi”.

    J’ai l’impression que beaucoup de nouveaux arrivants supposent que l’anime est une chose, alors qu’en réalité, c’est un vaisseau de narration composé d’une liste continue d’offres uniques. Ce n’est pas seulement Dragon Ball Z ou Sailor Moon, mais plutôt, Dragon Ball Z ET Sailor Moon et des décennies et des décennies de contenu.

    Et maintenant?

    Il y a Guerres des étoiles.

    Anime Star Wars

    (image : Lucasfilm/Disney+)

    Vous voulez plus d’histoires comme celle-ci ? Devenez abonné et soutenez le site !

    —Le Mary Sue a une politique de commentaires stricte qui interdit, mais sans s’y limiter, les insultes personnelles envers n’importe qui, discours de haine et trolling.—

    Une astuce que nous devrions connaître ? [email protected]

    Articles en vedette

    Derniers articles

    Articles similaires