More

    My Hero Academia Saison 5 Episode 9 Review: Early Bird!

    Setsuna Tokago de la classe B et son Quirk Lizard Tail Splitter sont vraiment effrayants. Son alter lui permet de démanteler son corps en cinquante pièces distinctes, qui peuvent se déplacer à la fois pour la reconnaissance ou pour des plates-formes utiles pour son équipe. C’est l’une des bizarreries les plus conceptuelles à venir, mais c’est une curieuse interprétation du camouflage et d’autres traits reptiliens. Il y a aussi beaucoup apprenti sorcier vibrez alors que tous ces petits morceaux de Setsuna marchent ensemble à l’unisson. Il est intéressant de voir comment entre elle, Kuroiro et Togaru “Jack Mantis” Kamakiri, la classe B a vraiment des personnages effrayants qui pourraient facilement doubler en tant que méchants basés uniquement sur l’apparence.

    “Lève tôt!” réitère que Bakugo a quelque chose à prouver avec ce combat, mais l’ensemble de la classe B aussi. L’épisode aborde la plus grande réputation des classes A et B et comment cette compétition signifie plus pour la classe B puisque c’est leur opportunité de dépasser la classe A et réécrire le récit sur lequel d’entre eux est supérieur. À certains égards, la classe B a beaucoup plus à prouver dans ces batailles et ce niveau de motivation supplémentaire est ressenti dans chaque altercation de l’arc d’entraînement conjoint, mais surtout dans celui-ci.

    Il y a des moments de tension où il semble que la classe A soit maîtrisée, mais Bakugo se montre à la hauteur à chaque fois et prouve à quel point il se soucie de son équipe en même temps. Il est prêt à sacrifier sa propre sécurité pour aider son équipe et n’y pense pas à deux fois. Certes, une partie de cette performance semble que Bakugo est impatient de montrer à quel point il est devenu fort, mais c’est loin d’être un acte creux. Son lien avec son équipe est authentique. C’est toujours une forme d’affection très agressive, mais Bakugo réitère qu’il sera le filet de sécurité de son équipe afin qu’ils puissent fonctionner librement et faire de leur mieux. Il veut les aider à devenir les meilleurs héros qu’ils puissent être, même s’il leur jette des surnoms sarcastiques pendant qu’il le fait.

    Non seulement Bakugo et son équipe remportent une victoire parfaite, mais ils n’y parviennent que dans la moitié de l’épisode, alors que la majorité de ces grandes batailles ont pris deux tranches complètes pour se terminer. Un service de fans aussi flagrant peut parfois sembler fabriqué et non mérité, mais les fans et les ennemis de Bakugo devraient être émus par sa victoire. Cela vient à la longue queue du développement de personnage lourd et cela frappe aussi fort que c’est exactement parce que Bakugo est complaisant et préoccupé depuis si longtemps. C’est absolument adorable quand All Might et Midoriya jaillissent de la performance de Bakugo et deviennent ses plus grandes pom-pom girls. Cela montre à quel point ces relations authentiques sont allées où les mots de gentillesse peuvent avoir autant d’impact que le coup gagnant dans un combat.

    Les résultats de ce combat sont satisfaisants, mais il a aussi l’air magnifique. Il y a un mouvement presque constant et l’épisode rend ce champ de bataille qui a été utilisé pour trois batailles précédentes encore frais. Les scènes trouvent de nouvelles façons d’explorer l’espace et rien ne semble recyclé ou paresseux. La colle à toile d’araignée de Kojiro Bondo ajoute une nouvelle variété à l’espace, en particulier lorsque le ruban adhésif distribué de Hanta Sero jonche également l’arène. Au sommet de cette bataille, tout le monde se lance des alters en même temps et c’est un chef-d’œuvre visuel.

    Il y a une énergie intrépide derrière l’action de cet épisode qui vient ponctuer l’animation. Bakugo catapulte à travers les scènes alors que ses explosions parsèment l’écran et c’est une corne d’abondance de chaos digne du personnage de Bakugo. Il est magnifique et est chorégraphié avec amour. Ces épisodes continuent de développer des idées inspirées qui combinent Quirks, comme le verrouillage de la grenade de Bakugo sur la bande de Sero, qui se verrouille sur Setsuna et se transforme en un missile à recherche de chaleur dans le processus.

    Articles en vedette

    Derniers articles

    Articles similaires