More

    My Hero Academia Saison 5 Episode 10 Review: Ce qui est hérité

    “Ce qui est hérité” permet enfin à Midoriya de se lâcher au combat et de montrer sa force contre la classe B. Cette saison a joué un jeu patient avec Midoriya et un avantage apprécié de cet épisode est qu’une grande partie de la distribution de soutien pèse sur leur combat prédictions basées sur leurs performances précédentes de leurs propres batailles. Même l’équipe de Midoriya développe une stratégie qui complète le travail des équipes de classe A précédentes, mais cultive toujours sa propre approche sur la façon de dominer le champ de bataille.

    Il est quelque peu normal que Midoriya soit la pièce maîtresse de cette confrontation où chaque élève est particulièrement sollicité pour observer les résultats. Il y a des enjeux encore plus élevés en raison des droits de vantardise que Midoriya recevra s’il est capable de surpasser la performance de Bakugo lors du match précédent. La pression et les attentes montent et il est avantageux que Mon université de héros prend son temps pour savoir quand Midoriya devient le héros ici. Le gain de cet arc est plus satisfaisant s’il culmine avec la bataille de Midoriya plutôt que de lancer l’arc d’entraînement conjoint.

    L’équipe de la classe B a Shinso, qui a été positionné comme un obstacle majeur pour Midoriya dès l’art promotionnel de cette saison, mais Monoma et son Copy Quirk sont tout aussi encombrants. Monoma a été un fil en direct délicieusement déséquilibré tout au long de la première moitié de cette saison et il a parfois aboyé des monologues shakespeariens au ciel alors qu’il anticipait sa prochaine bataille. Lui et Shinso s’engagent dans une conversation fascinante sur le syndrome de l’imposteur et sur la façon dont agir comme un héros assez longtemps peut tromper les autres et vous-même à ce sujet. Ces deux-là s’affirment et font un excellent travail dans cette bataille, mais leur confiance inconsciente semble légèrement dangereuse. Monoma n’est peut-être pas l’individu le plus stable dont Shinso devrait nécessairement prendre conseil.

    Je l’ai distingué dans pratiquement tous les épisodes de cette saison, mais “Ce qui est hérité” continue de présenter des combinaisons incroyables d’alter qui sont idéales pour les conflits les uns contre les autres. Uraraka, Mineta et Ashido de la classe A combinent élégamment leurs pouvoirs contre le Poltergeist Quirk de Yanagi et le Size Quirk de Yui Kodai, qui forment un couple tout aussi volatile. Cela conduit à des théâtres aéroportés au rythme rapide alors que les héros se catapultent à partir de débris flottants et se lancent les uns sur les autres. De nombreux épisodes de cette saison sont structurés dans lesquels un ou deux combattants les plus forts de chaque équipe s’affrontent tandis que le reste des joueurs de soutien s’engagent dans une bataille royale. “Ce qui est hérité” commence à peu près de la même manière, mais ensuite tout prend un détour radical une fois que l’alter de Midoriya se détraque.

    Le “dysfonctionnement” de Midoriya’s Quirk a été taquiné jusqu’à la finale de la saison quatre, ce qui signifie que cet événement n’est pas vraiment surprenant, mais c’est toujours un moment très charnière pour le personnage et la série. Cette sensation autour de Midoriya est compromise dans une certaine mesure en raison de la façon dont ces épisodes marquent le début de nombreux nouveaux pouvoirs de personnages, mais la préoccupation de All Might et son insistance à mettre fin à la bataille de manière préventive expliquent comment Midoriya se transforme en une bombe à retardement.

    Visuellement, la seconde moitié de l’épisode est un chef-d’œuvre. Midoriya est projeté dans les airs comme s’il était un appendice fragile de son alter. La physique de cela a l’air incroyable et il y a des explosions d’énergie qui sortent du corps de Midoriya à chaque instant. C’est effrayant, mais cela aide que cette transformation déroutante soit difficile à quitter des yeux. Curieusement, deux approches distinctes sont simultanément adoptées pour calmer la tempête qui se prépare à l’intérieur de Midoriya. La plus inattendue des deux est la stratégie du « pouvoir de l’amour » d’Uraraka.

    Articles en vedette

    Derniers articles

    Articles similaires