Dragon Ball Super: Super Hero Review – Un nouveau sommet pour Dragon Ball

Le caractère répétitif des précédents Dragon Ball les films mettent beaucoup de pression sur les méchants en vedette. L’un des éléments les plus forts de Super héros implique la perspective illusoire de Red Ribbon, qui culmine dans Gamma 1 et 2 se considérant comme des héros qui sont le seul espoir au monde d’arrêter les efforts mégalomanes de Capsule Corporation. Les androïdes Gamma ont tellement de personnalité et sont considérablement plus divertissants et complexes que la norme Dragon Ball antagonistes du cinéma. Super héros présente également d’autres personnages de soutien fascinants, comme le partenaire temporaire du ruban rouge de Piccolo, qui ont l’impression d’être absents dans d’autres Dragon Ball efforts.

Dragon Ball Super : Super héros n’a pas peur de laisser respirer son monde alors que les films passés donnent parfois l’impression que les héros sont les seuls habitants de la planète. Près de 15 minutes s’écoulent Super héros avant toute norme Dragon Ball des personnages émergent même. Cette introduction se contente d’étoffer l’Armée du ruban rouge et de fournir une trame de fond et un développement convaincants depuis les événements de Dragon Ball Z Cell Saga, une période de la franchise dans laquelle Super héros est très endetté. C’est un sérieux changement de rythme pour la série quand Dragon Ball’s Le protagoniste éternel, Goku, ne se présente pas avant la demi-heure du film et continue de s’absenter de cette aventure. On ne peut pas assez exprimer à quel point il est utile pour Dragon Ball pour s’éloigner de Goku et Vegeta dans le but de mieux partager l’amour avec sa distribution puissante et diversifiée. C’est une structure efficace que les films devraient utiliser pour aller de l’avant. Amenez ensuite les films centrés sur Krillin et Tien.

La plupart des conflits dans Super héros repose sur la découverte de la manière dont Gohan peut retrouver correctement son rythme, ce que les fans du personnage attendent depuis son ascension vers Ultimate Gohan. Super héros explore des idées fraîches et perspicaces qui découlent de l’ambivalence de Gohan envers la formation parce qu’il s’est tellement habitué à la façon dont Goku et Vegeta interviennent toujours pour sauver le monde. Pendant ce temps, Gohan a atteint un point où il peut à peine se tenir debout dans ses vieux vêtements lestés.

Gohan n’a aucun problème avec la domestication qu’il a vécue, mais Super héros trouve sa force lorsqu’elle est filtrée à travers le contexte de sa fille, Pan, qui n’a jamais vu son père se battre auparavant. Pan fonctionne comme un substitut public efficace pour quelqu’un qui n’a jamais vu Dragon Ball. À la fin de cette entreprise, elle et le public comprennent pourquoi Gohan pourrait très bien être le plus grand héros de la Terre.

Pan sert de catalyseur précieux pour le retour de l’instinct de tueur de Gohan, mais son travail d’équipe avec Piccolo est un autre atout adorable de ce film. La nature proactive de Piccolo tout au long Super héros est toujours satisfaisant et son infiltration du ruban rouge est l’une des plus amusantes et pleines de suspense Dragon Ball séquences depuis longtemps. C’est tellement différent du reste de la série. Gohan, Piccolo et Pan s’épanouissent tous en équipe, ainsi qu’individuellement, et j’espère que la croissance de Pan sous ces mentors ne sera pas négligée dans le sillage du film.

Les principaux combats de Dragon Ball Super : Super héros– ainsi que les transformations sans précédent qui en découlent – ​​font une grande partie du gros du travail dans le film, mais ce n’est pas purement un slugfest hyperbolisé. C’est significatif que Super héros équilibre sans effort l’action, la comédie et l’émotion entre ses personnages complexes. De plus, les retombées de la bataille finale du film laissent également présager un avenir passionnant pour la série et il est apprécié que Super héros n’efface pas l’ardoise avant le générique. Une querelle croissante entre Red Ribbon et une Capsule Corp. nouvellement habilitée a beaucoup de potentiel, tout comme une concentration accrue sur les androïdes et les guerriers artificiels.

Articles en vedette

Derniers articles

Articles similaires